News

 

{slider Communiqué FBVA (nouveau statut ancêtre |closed}

STATUT-ANCETRES-SITE

Petit conseil de la FBVA. En cas de contrôle routier:

cliquez-ici , pour ouvrir le document "nouveau statut" imprimez-le et gardez-le auprès de vos documents de bord

 {slider Recherches sur la Vanguard Standard }

VANGUARD-MARC-SITE

Les voitures de la marque Standard ne courent plus les rues aujourd'hui et sur le marché des voitures de collection, il devient de plus en plus rare d'en trouver une.
Ceci peut paraître paradoxal sachant que l'usine Impéria de Nessonvaux en a monté dès 1947 et s'est même distinguée en créant une Vanguard cabriolet.

Combien reste-t-il de Standard Vanguard aujourd'hui ?
Cette question n'aura jamais de réponse car on en retrouve dans le monde entier, sous toutes les latitudes.
Néanmoins, pourquoi ne pas créer une base de données reprenant toutes les Standard Vanguard encore en état de rouler (ou en cours de restauration/en attente de restauration) ?

Vous possédez une Vanguard Phase 1, Phase 1A, Phase 2, Sportsman, Vignale ou Ensign ?
Vous possédez une Saloon, Van, Pick-up, Break, Cabriolet ?

Je vous propose de créer une grande base de données de toutes les survivantes.
Envoyez-nous ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) un email avec une photo de votre voiture et
les renseignements suivants :
Modèle
Année
Couleur
Numéro de châssis
Pays & Localité
Particularités éventuelles

{slider Recensement de toutes les TR4A & IRS}

Je fais le recensement de toutes les TR4A et TR4A"IRS" encore existantes, roulantes ou cours de restauration. Il suffit de m'envoyer une photo de l'auto, sa date de 1ère
mise en circulation et son N° de Série CTC . . . . . L à mon adresse MAIL qui est : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. C'est une tâche TITANESQUE que je fais, mais elle vaut la peine d'être tentée.

{slider Le retour de l'Auto-Satisfaction}

L'Auto-Satisfaction arrive dans les boîtes aux lettres en février 1983. Conçue par Jacques Bougnet, cette revue servait de trait d'union entre les amateurs et la quinzaine de clubs qui existaient alors en Belgique.

Le journal s'est développé au même rythme que ceux-ci et a informé les passionnés durant près de vingt-cinq ans, en participation étroite avec la FBVA dont Jacques Bougnet est un des membres fondateurs. Autour du journal s'est créée l'Association Belge de Sauvegarde du Patrimoine Automoteur qui a engrangé une montagne d'archives qui ne demandent qu'à être partagées. Un pas important vient d'être franchi. Le papier a cédé la place à un site internet qui fonctionne dans le même esprit que la revue d'antan mais avec tous les avantages d'une dynamique internationale.


Dès à présent vous trouverez articles historiques, archives, reportages, événements, souvenirs, recherches, fiches techniques, conseils, anecdotes, petites annonces, agenda… Et bien plus encore à découvrir dans un avenir proche.
Si la curiosité vous tenaille, un petit tour sur www.auto-satisfaction.eu … cela ne fait que commencer…

{slider Série Mario Hacquard)}

Dans la série réalisée par Mario Hacquard, voici la Triumph TR4. pour voir le clip, cliquez ici

{slider Bibliothèque Marcel Vermylen)}

Une liste des documents techniques réunis par Marcel Vermylen à été établie par Francis DENIS.
Consulter.

{slider Taxe écomalus communiqué important de la FBVA}

Voici un communiqué de la FBVA concernant la dernière lubie du gouvernement wallon Ce qui me fait penser, mais ceci n'engage que moi, que depuis belle lurette, il n'y a plus de Belgique, mais bien 3 ou 4 petits états incertains qui font chacun leurs popotes sans se soucier de œ qui nous rends de plus en plus inégaux les uns par rapport aux autres selon l'endroit où l'on habite. Il est vrai que liberté et égalité ne figurent pas dans la devise de la Belgique. Décidemment, Kafka n'est pas mort

Edward

Ceci concerne uniquement les amateurs de véhicules anciens habitant la région wallonne !  Ni les habitants de la région flamande, ni ceux de la région bruxelloise ne sont soumis à cette règlementation !

Le gouvernement wallon a introduit une taxe Ecomalus et/ou Ecobonus à l'immatriculation des véhicules.  Le but est de promouvoir et d'immatriculer les véhicules qui polluent moins.   Il est évident que nos anciennes n'auront jamais un bonus à recevoir mais plutôt un malus à payer.

Tout au début, tous les véhicules anciens de plus de 25 ans étaient exemptés de cette taxe Ecomalus, suite aux démarches entreprises par la FBVA.  Mais le gouvernement wallon a voté un nouveau décret en 2009 stipulant que seuls les véhicules anciens immatriculés en plaque ‘O' sont exemptés de l'Ecomalus.

Vu que le gouvernement wallon n'a pas tenu compte du fait que beaucoup d'amateurs de véhicules anciens préfèrent immatriculer leur ancêtre en plaque normale, avec un contrôle technique annuel et ce pour leur propre sécurité, ces amateurs sont maintenant pénalisés par cette règlementation.

La FBVA a essayé de convaincre le gouvernement wallon que la plupart de nos amateurs de véhicules anciens, qui immatriculent un véhicule en plaque normale, roulent dans le cadre des manifestations organisées par des clubs et n'utilisent pas ce véhicule comme véhicule de tous les jours.  Mais pour le gouvernement wallon, un véhicule ancien immatriculé en plaque normale n'est pas un véhicule ancien comme nous le percevons, mais est considéré comme véhicule d'occasion, dit véhicule de tous les jours.  Pour ces raisons, le ministre compétent du gouvernement wallon n'accepte pas notre demande de supprimer cette taxe Ecomalus.

Comment éviter cette taxe Ecomalus ?

Nous avons néanmoins trouvé une solution pour ne pas devoir cette taxe Ecomalus et nous attirons votre attention sur la procédure à suivre ci-dessous.

Renseignements importants

-          La taxe Ecomalus n'est due qu'au moment de la mise en circulation du véhicule sous plaque normale.  Si votre véhicule est déjà immatriculé depuis plusieurs mois ou années en plaque normale, vous n'allez pas payer cette taxe Ecomalus.

-          La taxe  Ecomalus est liée à la Taxe de Mise en Circulation ( la TMC ).

-          La Taxe de Mise en Circulation n'est pas due si le véhicule est ré-immatriculé au nom du même propriétaire.

Tenant compte des renseignements importants ci-dessus, nous avons une solution pour éviter cette taxe Ecomalus.

Procédure à suivre :

-          Immatriculez d'abord votre ancêtre en plaque ‘O'.  Vous allez payer une taxe de mise en circulation (TMC) de 62 EUR + la taxe de roulage  de +/- 31 EUR par an et vous n'allez pas devoir payer de taxe Ecomalus, puisque le décret exempte les véhicules en plaque O.

-          Attendez ensuite que le mois soit écoulé (ou même plusieurs mois si vous le désirez) et attendez qu'un nouveau mois soit commencé.

-          Retournez ensuite au contrôle technique pour demander une immatriculation normale et demandez via votre assureur une nouvelle immatriculation en plaque normale.

-          Du fait que le véhicule sera ré-immatriculé au nom du même propriétaire, il n'y aura pas de taxe de mise en circulation à payer, ce qui signifie qu'il n'y aura pas non plus de taxe Ecomalus à payer.

Effectivement, il faut payer deux fois un contrôle technique et faire quelques démarches supplémentaires. Mais il vaut mieux faire cela que de devoir payer une taxe Ecomalus allant jusqu'à 1000 EUR.

Informations

Pourquoi attendre que le mois soit écoulé entre l'immatriculation en plaque O et l'immatriculation en plaque normale ?

La taxe de circulation est toujours calculée à partir du premier jour du mois dans lequel le véhicule a été immatriculé.  Le Ministère des Finances reçoit mensuellement un listing des véhicules immatriculés et se base sur ces informations pour envoyer les demandes de paiement.

Exemple 1:

-          immatriculation en plaque O le 25 janvier 2010

-          ré-immatriculation le véhicule en plaque normale le 30 janvier 2010

VOUS ALLEZ DEVOIR PAYER LA TAXE ECOMALUS vu que l'immatriculation se fera endéans le même mois et que le Ministère des Finances recevra comme seule information la deuxième immatriculati

Exemple 2:

-          immatriculation en plaque O le 25 janvier 2010

-          ré-immatriculation le véhicule en plaque normale le 02 février 2010

VOUS N'ALLEZ PAS DEVOIR PAYER LA TAXE ECOMALUS vu que l'immatriculation se fait dans une nouvelle période (autre mois) et que le Ministère des Finances recevra comme information la première immatriculation en plaque O début février et seulement la deuxième immatriculation en plaque normale au même nom début mars.

La FBVA continue ses démarches !

Nous n'allons pas baisser les bras suite à la prise de position du ministre compétent, mais nous allons continuer à nous battre contre ce décret absurde pour les véhicules anciens.  Le gouvernement wallon incite les amateurs à rouler sans contrôle technique pour éviter cette taxe d'Ecomalus, ce qui constitue une régression pour la sécurité routière.  Nous ne pouvons pas accepter cela et allons dans les semaines et mois à suivre prendre d'autres actions pour convaincre la totalité du gouvernement wallon, c'est-à-dire informer les autres partis politiques.

{slider Flandre – Ecomalus/Ecobonus}

Introduction

Le 24.08.2010, nous avons été mis au courant via les media que le gouvernement flamand désire lier la TMC (Taxe de Mise en Circulation) au taux d'émission de CO2, comme cela existe en Wallonie.

Enquête FBVA

D'une première enquête, il apparaît qu'à ce jour, il n'y a pas encore de projet concret mais que celui-ci est attendu pour la fin de l'année.  La FBVA sera consultée via ses partenaires et rédigera un dossier pour défendre les amateurs de véhicules anciens.

Démarches FBVA

La FBVA a immédiatement entrepris les démarches nécessaires et a contacté ses partenaires pour qu'ils nous aident à défendre les intérêts des amateurs de véhicules anciens en vue de ne pas être confronté avec la même problématique qu'en Wallonie.  Le cabinet Schauvliege a été contacté pour connaître ses intentions au sujet de véhicules anciens.

Nous vous informerons immédiatement dès qu'il y aura des nouveautés.

Si vous voulez réagir sur cet article, cliquez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

La FBVA